Lac sacré Grand bassin

La population de l'île Maurice est à la multiculturelle et multi-religion mais plus de 50 % pratiquent la religion hindou. Le Grand Bassin est un lac sacré où se déroule les cérémonies hindous, un instant spirituel pour les uns, une découverte culturelle pour les autres.

Le lac sacré hindou

Tout a commencé au XIXè siècle pendant lequel les indiens présents sur l'île Maurice n'avait pas d'endroit culte pour pratiquer leur religion. Effectivement, en Inde, la rivière Gange fait office de lieu sacré rassemblant les pratiquants hindous. Vers la fin du XIXè siècle, un prêtre hindou du nom de Shri Jhumma Giri Gosagne eût une vision dans laquelle le Grand Bassin se déversait dans le Gange. C'est à partir de ce moment là que le Grand Bassin a été consacré comme lieu de culte hindou sur l'île Maurice. Ainsi, de février à mars, un grand pèlerinage hindou se tient au Grand Bassin en vue de la célébration du Maha Shivahatree. C'est une occasion rare pour pouvoir admirer le déroulement de la cérémonie, un instant spirituel surtout quand les pratiquants allument leurs bougies et emmènent leurs offrandes rituelles. Un prêtre se place sur l'autel pour officier la cérémonie.
La gigantesque statue de Shiva haut de 80 mètres est spécialement érigée au Grand Bassin. Les amateurs de photos pourront immortaliser le rituel hindou et garder un souvenir des statues aux couleurs qui attirent les yeux (cuivre, jaune, rouge, bleu, orange).

Un site naturel unique

Il ne faut pas oublier que le Grand Bassin est aussi un site naturel idéal pour observer la nature. La forêt qui entoure le lac abrite une variété de faune et de flore propre à l'île Maurice. Mais ce qui est exceptionnel, ce sont les troupes de singes qui essaient de s'emparer des fruits déposés par les hindouistes. Habitués à la présence humaine, si vous vous trouvez dans les parages, ne vous étonnez pas si des singes vous accostent. Ils sont là non pas pour vous dévorer mais pour vous demander à manger.

FaLang translation system by Faboba